background

Quelques réponses à vos questions :

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquentes.
Pour toute autre information nécessaire, veuillez utiliser le formulaire en bas de la page.

Motivation et éligibilité

  • Pourquoi opter pour une chirurgie réfractive ?  

    Les motivations pour une chirurgie réfractive sont diverses et dépendent de différents facteurs esthétiques, financiers et fonctionnels. Les principales raisons qui encouragent les personnes atteintes de défauts visuels à se débarrasser des lunettes sont :
    – l’irritation causée par le port des lentilles de contact
    – l’aspect inesthétique des lunettes de correction
    – La dépendance aux lunettes de correction
    – Le sentiment d’handicap causé par la difficulté de pratique de certaines activités sportives ou de loisir sans lunettes ou lentilles, comme : la natation, le ski, le vélo, le voyage, etc.
    - Récupération de l’acuité visuelle.

     

  • Comment vérifier mon éligibilité à la chirurgie réfractive au laser ou aux implants ?

    Afin de vérifier votre éligibilité à la chirurgie réfractive, il est impératif de faire une consultation réfractive afin de rechercher les éventuelles contre-indications à la chirurgie réfractive et vérifier l’état de votre cornée.

  • Quelles sont les conditions d’éligibilité à la chirurgie réfractive?

    Un patient est généralement éligible à la chirurgie réfractive s’il répond aux conditions ci-dessous :
    -Défaut visuel stabilisé et non évolutif
    -Age : à partir de 21 ans
    -Absence de grossesse pour les femmes
    -Absence de maladie oculaire générale évolutive ou non traitée

Autour de la chirurgie réfractive

  • La chirurgie réfractive est-elle une technique nouvelle non expérimentée ?  

    Les techniques chirurgicales au laser remontent à plus de 20 ans pour le LASIK et la PKR et à environ 10 ans pour le Relex Smile. Et d’année en année, les innovations technologiques (procédés et machines) la rendent de plus en plus pertinente et efficace.

     

  • Y a-t-il des risques à long terme ?

    Aucune complication à long terme de la chirurgie réfractive n’a été rapportée.

Avant l'opération

  • Sur quel critère est basé le choix de la technique de traitement ?  

    Le choix de la technique de traitement dépend des résultats obtenus après le bilan préopératoire. L’équipe médicale se base sur les indications techniques obtenues pour définir la technique la plus appropriée au cas du patient.

     

  • En quoi consiste le bilan préopératoire ?

    Le bilan préopératoire (bilan réfractif) est essentiel car il permet de déterminer précisément l’erreur réfractive et de définir la technique opératoire la plus adaptée à la réfraction du candidat.

  • Quelles sont les précautions à prendre avant l’intervention ?

    Il existe quelques précautions simples à prendre avant la chirurgie:
    – Ne pas porter les lentilles au moins 48 h avant l’intervention, pour permettre à la surface oculaire de ne pas être irritée le jour de la chirurgie
    – Ne pas se maquiller le jour de l’intervention.

Pendant l'opération

  • Combien dure une opération de chirurgie réfractive au laser ?  

    L’opération est rapide, on estime un temps d’environ 10 à 15 minutes par œil. Le reste du temps est consacré à la préparation de l’intervention.

     

  • L’intervention chirurgicale nécessite-t-elle une hospitalisation ?

    L’opération de chirurgie réfractive s’effectue en ambulatoire, ce qui permet au patient de quitter la clinique une fois l’opération terminée.

  • L’opération est-elle douloureuse ?

    L’opération est effectuée sous anesthésie locale avec des gouttes qui sont instillées avant l’intervention. Quelques picotements peuvent être ressentis durant la préparation de la chirurgie.

Après l'opération

  • Quelles sont les précautions à prendre après l’opération de chirurgie réfractive ?  

    Il est important de respecter les conseils et consignes de votre médecin. Généralement, des gouttes oculaires sont prescrites avec une posologie précisée selon votre cas. Les délais de récupération sont variables en fonction des techniques utilisées. Votre vision sera donc encore trouble, avec ou sans lunettes, pendant quelques heures à quelques jours. Ceci fait partie des informations qui vous seront données en préopératoire, une fois que la technique aura été choisie pour votre cas. En cas de larmoiement, vous devez utiliser chaque fois un nouveau mouchoir en papier ou une nouvelle compresse stérile.

     

  • Le contrôle et suivi sont-ils obligatoires ?

    Il est nécessaire de faire des contrôles après l’opération afin de suivre l’évolution de votre santé oculaire. La fréquence des contrôles vous sera expliquée par votre médecin chirurgien à partir du premier contrôle qui est effectué généralement après une semaine de l’opération.

  • Existe-t-il des effets secondaires de l’opération?

    Les suites opératoires peuvent manifester, chez certains patients, quelques effets secondaires : vision floue et fluctuante, halos, éblouissement à la lumière, altération de la vision nocturne, sécheresse oculaire … Ces effets sont transitoires et disparaissent après quelques jours ou mois seulement.

  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
background

Nos conseillères sont à votre service du lundi au vendredi de 8h30 à 18h et samedi de 08h30 à 12h30.

Pour toute demande d'information, veuillez remplir le formulaire ci-dessous,

sinon appelez nous directement au +212 661 654 869/+212 522 999 757

Libérez - vous de vos lunettes !

Message